Avant Balkany, d'autres hommes politiques condamnés à de la prison

Avant Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret condamné vendredi à cinq ans de prison pour blanchiment, d'autres hommes politiques ont été condamnés en France à de la prison ferme. Patrick Balkany avait déjà été condamné à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale, le 13 septembre 2019, et incarcéré.Jérôme Cahuzac: fraude fiscaleEx-ministre du Budget sous François Hollande, Jérôme Cahuzac est condamné pour fraude fiscale en mai 2018 à quatre ans de prison dont deux avec sursis. Il échappe finalement à l'incarcération, en bénéficiant d'un aménagement de sa peine sous forme de bracelet électronique. Léon Bertrand: corruption passiveAncien secrétaire d'État et ministre délégué au Tourisme sous Jacques Chirac, Léon Bertrand a été condamné en mars 2017 par la cour d'appel de Basse-Terre (Guadeloupe) à 3 ans de prison ferme pour «complicité d'abus de biens sociaux». Incarcéré le 17 septembre 2018, il bénéficie d'une libération sous surveillance électronique en avril 2019.À lire :  Isabelle Balkany: "Avec Patrick, on a été plus cigales que fourmis"Claude Guéant: détournement de fonds publicsL'ex-ministre de l'Intérieur Claude Guéant est condamné le 23 janvier 2017 par la cour d'appel de Paris à deux ans d'emprisonnement, dont un avec sursis et mise à l'épreuve pour complicité de détournement de fonds publics et de recel lié à ce délit. Le rejet de son pourvoi en cassation en janvier 2019 rend définitif cette condamnation.À lire aussi :  Claude Guéant privé de sa Légion d'honn ...