Il y a 400 ans, les premiers esclaves africains arrivaient aux États-Unis

Fin août 1619, le navire pirate «White Lion» accostait en Virginie, avec à son bord une vingtaine d’Africains arrachés à leur terre. L’«institution particulière» a ensuite duré deux siècles sur le territoire des États-Unis, et elle a toujours des répercussions sur la société d'aujourd'hui. Pour lire notre article sur le sujet: https://bit.ly/2NnxQiO