Coronavirus: Un semblant de vie normale à Montréal, si et seulement si

Coronavirus, Un semblant de vie normale à Montréal, si et seulement si. Le Grand Montréal ne retrouvera un semblant de vie normale le 11 mai prochain, avec la réouverture de commerces, que si et seulement si six « conditions », fixées par l’OMS, sont respectées. D’après François Legault, , • « l’épidémie doit être sous contrôle ; • on doit avoir assez de tests, être capables de faire assez de tests ; • on doit porter une attention aux milieux vulnérables, comme on le fait actuellement à Montréal-Nord ; [...] ». • « [...] il doit y avoir des mesures de mise en place sur les lieux de travail ; • on doit s’assurer qu’il n’y a pas de personnes qui arrivent de l’extérieur, on a eu l’assurance de M. Trudeau ; • puis on doit mobiliser les communautés , c’est ce que je fais presque tous les jours. ». Le plan de déconfinement, qui prévoit une réouverture de commerces le 11 mai prochain, puis une réouverture d'écoles et de services de garde le 19 mai prochain, pourrait ainsi être révisé. M. Legault a souligné que « la bataille n’est pas gagnée à Montréal ». « Si la situation se détériore, il n’y aura pas de réouverture à Montréal. ». Le gouvernement rapportait jeudi après-midi 98 nouveaux décès, parmi lesquels 92 sont survenus dans des résidences pour personnes âgées. Au total, 1859 personnes sont mortes de la COVID-19 au Québec. Sont hospitalisées 1684 personnes, parmi lesquelles 214 sont aux soins intensifs. On compte 25 538 cas confirmés, soit 944 de plus en 24 heures.