Ottawa lance une prestation d’urgence pour les étudiants

Ottawa versera aux étudiants une forme de salaire minimal au cours des quatre prochains mois tout en bonifiant les prêts et bourses auxquels ils ont droit. Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que tout étudiant postsecondaire sera admissible à un montant de 1250 $ par mois pour les mois de mai à août 2020. Si les étudiants ont des personnes à charge ou un handicap, ce montant sera de 1750 $ par mois. Pour le Québec, cette prestation est destinée aux étudiants qui sont au cégep ou qui y entreront cet automne et aux étudiants qui sont à l’université ou qui en ont été diplômés en décembre dernier. Les étudiants pourront toucher ce montant même s’ils gagnent encore un petit revenu, qui ne doit pas dépasser 1000 $ par mois. Cette Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants (PCUE) est une forme de prolongement de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) offrant 2000 $ par mois, mais seulement aux personnes ayant perdu leurs revenus à cause de la pandémie. Ottawa doublera aussi les montants de bourses auxquels les étudiants étaient en principe admissibles pour 2020-2021. Les montants de prêts seront pour leur part augmentés des deux tiers. . Le Québec, qui gère son propre programme de prêts et bourses, recevra une compensation équivalente à négocier plus tard.