Le «pic» de l’épidémie attendu après Pâques

Le «pic» de la COVID-19 était initialement prévu cette semaine. Québec s’attend à ce que les hôpitaux fonctionnent à plein rendement «tout de suite après Pâques» et que le «maximum d’occupation aux soins intensifs» soit atteint dans la semaine suivante. En attendant, la présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), Diane Francoeur, s’inquiète de voir les listes d’attente pour les chirurgies s’allonger en raison de la crise. Les médecins ont annulé près de 7000 opérations chirurgicales avec l'échéancier de cette semaine en tête, a-t-elle rappelé. Le gouvernement Legault a aussi indiqué que les stocks de masques seraient épuisés d’ici trois à sept jours. . «Nous avons utilisé au Québec la semaine dernière autant de masques N-95 que durant toute l’année dernière.» - Fédération des médecins spécialistes du Québec . Ottawa a commandé plus de 157 millions de masques chirurgicaux et près de 61 millions de masques N-95. Les premières livraisons de ces masques commenceront cette semaine. . Puisque tous les pays s'arrachent le matériel médical produit dans le monde, Ottawa tente de se mettre sur pied une chaîne d'approvisionnement nationale. . Justin Trudeau a toutefois reconnu qu’il faudra patienter — probablement «quelques semaines» — avant que les entreprises puissent livrer les équipements promis.