Les déménagements auront-ils lieu le 1er juillet?

Les déménagements auront-ils lieu le 1er juillet? De quoi aura l’air la saison des déménagements l’été prochain? Difficile à dire, mais des citoyens et des groupes de défense des locataires s’inquiètent. Les déménageurs figurent sur la liste des services essentiels au Québec, mais peuvent difficilement faire leur travail sans se rassembler ou se tenir à moins de deux mètres d’autrui. Par ailleurs, plusieurs locataires ne peuvent renouveler leur bail ou en signer un nouveau. D’autres ménages craignent que leur nouvelle maison ne soit pas prête à temps. Selon plusieurs organismes, le gouvernement doit prolonger dès maintenant les baux s’achevant le 1er juillet afin de retarder la journée des déménagements. « Il est irresponsable que le gouvernement laisse les locataires du Québec dans le néant », a déclaré par voie de communiqué Véronique Laflamme, porte-parole du FRAPRU. Quant aux chantiers, le premier ministre a annoncé hier la reprise des travaux de construction résidentielle. Les entrepreneurs en construction vont toutefois devoir se limiter à la livraison des logements dont les occupants sont attendus au plus tard le 31 juillet.